FRNL
   
  • 55€
  • 1010€
  • 2020€
  • 5050€
  • 100100€
  • 500500€
   

Contre Wall Street, indignés et syndicats se battent pour Glass-Steagall !

Le 19 octobre à 00:10

6 octobre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Le mouvement citoyen Occupy Wall Street né en écho au mouvement européen des indignés est en train de prendre de l’ampleur, révélant à nouveau le phénomène de grève de masse qui caractérise cette époque de fin de système. Hier, plus de 10 000 personnes se sont rassemblées à New York. Désormais, le mouvement est rejoint par de nombreux syndicats. En tête des exigences citoyennes, le rétablissement de la loi Glass-Steagall de Franklin Roosevelt, qui avait démantelé les banques de Wall Street en 1933.

Parmi une liste d’exigences législatives publiée sur le site occupywallst.org, figure en tête un appel au Congrès à adopter le projet de loi HR 1489 introduit par de la député Marcy Kaptur et rétablissant Glass-Steagall.

1.CONGRESS PASS HR 1489 ("RETURN TO PRUDENT BANKING ACT" http://www.govtrack.us/congress/bill.xpd?bill=h112-1489 ). THIS REINSTATES MANY PROVISIONS OF THE GLASS-STEAGALL ACT. http://en.wikipedia.org/wiki/GlassSteagall_Act --- Wiki entry summary : The repeal of provisions of the Glass-Steagall Act of 1933 by the Gramm-Leach-Bliley Act in 1999 effectively removed the separation that previously existed between investment banking which issued securities and commercial banks which accepted deposits. The deregulation also removed conflict of interest prohibitions between investment bankers serving as officers of commercial banks. Most economists believe this repeal directly contributed to the severity of the Financial crisis of 20072011 by allowing Wall Street investment banking firms to gamble with their depositors’ money that was held in commercial banks owned or created by the investment firms. Here’s detail on repeal in 1999 and how it happened : http://en.wikipedia.org/wiki/GlassSteagall_Act#Repeal."

Si ce projet de loi est désormais co-présenté par 45 députés démocrates et républicains, il est soutenu dans tout le pays grâce à la mobilisation du LaRouche PAC. Comme nous l’avons rapporté depuis le mois de mai, de nombreux élus d’Etat, conseils municipaux ou sections démocrates ont officiellement appelé au vote immédiat de HR 1489 ; mais le soutien le plus significatif vient du mouvement syndical – AFL-CIO, IAM, National Farmer Union et des dizaines de sections et fédérations locales – réveillé par les attaques systématiques contre les droits de négociations collectives et bousculé par sa base et par les relais larouchistes.

A New York, plusieurs syndicats (employés municipaux, employés des transports, enseignants, infirmières, etc.) ont annoncé rejoindre la mobilisation contre Wall Street – American Federation of State County and Municipal Employees, Communications Workers of America (AFSCME), Amalgamated Transit Union (ATU), United Federation of Teachers, Nurses Association.

Un délégué local de l’ATU, Jim Gannon, a expliqué : « Leurs buts sont les nôtres. Ils ont apporté un coup de projecteur sur les questions pour lesquelles nous nous battons depuis un certain temps. C’est Wall Street qui a provoqué l’implosion économique (…). Ces jeunes apportent un nouvel élan, c’est une sorte d’alliance naturelle. »

NOUVEAU ! Ce qui se passe vraiment à Wall Street, les perspectives... le dernier point de LPAC-TV :

 Envoyer à un ami  Nous contacter
 
 
   
  • 55€
  • 1010€
  • 2020€
  • 5050€
  • 100100€
  • 500500€