FRNL
   
  • 55€
  • 1010€
  • 2020€
  • 5050€
  • 100100€
  • 500500€
   

Glass-Steagall : un député socialiste belge écrit aux membres du Congrès américain

Le 19 août à 20:08

Lundi 5 août 2013 - Le député belge Dirk Van der Maelen, ancien vice-président du Parti socialiste belge en Flandres (sp.a), a envoyé à titre personnel une lettre à tous les membres du Congrès américain, leur demandant de rétablir au plus vite une séparation bancaire stricte du type Glass-Steagall.

Lettre personnelle de Dirk Van der Maelen,
membre de la Chambre des représentants de Belgique.

Chers membres du Sénat et de la Chambre des représentants des Etats-Unis

Le 11 juillet, quatre de vos sénateurs ont introduit une proposition de loi intitulée « Loi de 2013 pour un Glass-Steagall du XXIe siècle ». Notre parti est très heureux d’apprendre que vous envisagez de rétablir une séparation entre banques commerciales et banques d’investissement. Pour nous, il s’agit de la meilleure façon de réformer les institutions financières. Nous ne pouvons que vous demander de mettre cette législation en œuvre dès que possible étant donné qu’elle gagne en soutien, tant à l’international qu’au Congrès. Pour nous, c’est peut-être la seule façon de donner à notre Union européenne le courage et l’inspiration pour qu’elle fasse pareil et mette un terme au Too Big To Bail, aux renflouements publics et à la spéculation qui menace l’économie de chaque pays et au niveau mondial.

Veuillez agréer, chers collègues, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Dirk Van der Maelen,
Chambre des représentants,
Parlement fédéral,
Belgique.

En 2011, Van der Maelen était, avec Karel Vereycken, le fondateur d’Agora Erasmus, le coauteur d’un article intitulé « Scission bancaire avant qu’il ne soit trop tard », publié le 5 mai 2011 sur le site progressiste dewereldmorgen.be.

 Envoyer à un ami  Nous contacter
 
À lire aussi
 
   
  • 55€
  • 1010€
  • 2020€
  • 5050€
  • 100100€
  • 500500€