FRNL
   
  • 55€
  • 1010€
  • 2020€
  • 5050€
  • 100100€
  • 500500€
   

La Belgique doit aussi rejoindre la banque asiatique pour l’infrastructure (AIIB)

Le 26 mars à 08:03

Par Guillaume Dubost, président d’Agora Erasmus

Mercredi 18 mars 2015 - Le Royaume-Uni l’avait déjà annoncé le 12 mars, et hier, défiant les pressions exercées par les États-Unis, c’est la France, l’Allemagne et l’Italie, qui ont décidé de devenir membre fondateur de la Banque asiatique d’investissement dans l’infrastructure (AIIB), fondée le 24 octobre 2014 à Pékin. Cette institution qui sera dotée d’un capital de départ de 50 milliards de dollars, et dont 27 pays asiatiques sont déjà membres, est en train de devenir centrale dans le processus de développement de l’économie mondiale.

Depuis plusieurs mois, Agora Erasmus, appelle la Belgique à rejoindre la nouvelle dynamique des BRICS, basée sur la coopération et le développement, en particulier au travers de la Nouvelle Route de la Soie. Alors même que le Luxembourg a exprimé son intérêt à rejoindre l’AIIB, la Belgique doit-t-elle être la dernière de l’OTAN à désobéir à Washington ?

JPEG - 177.8 ko
 Envoyer à un ami  Nous contacter
 
 
   
  • 55€
  • 1010€
  • 2020€
  • 5050€
  • 100100€
  • 500500€