FRNL
   
  • 55€
  • 1010€
  • 2020€
  • 5050€
  • 100100€
  • 500500€
   

La Belgique ne plie pas devant les fonds vautours !

Le 27 mai à 04:05

Déclaration d’Agora Erasmus

Mercredi 10 juin 2015 - Hier matin, la commission des Finances et du Budget de la Chambre a adopté à l’unanimité la proposition de loi visant à lutter contre les pratiques immorales des « fonds vautour ». Même si le texte doit encore être approuvé en séance plénière de la Chambre, Agora Erasmus se félicite que les députés de la commission n’aient pas cédé aux nombreuses intimidations faites depuis Washington, les Iles Caïman ou Bruxelles-même.

Après le vote, Luk Van Biesen (Open-Vld) a bien eu raison de déclaré que « la Belgique est un petit pays qui montre qu’elle peut être un grand pays ». Car la Belgique y a affirmé sa souveraineté nationale face à des intérêts financiers, qui croient que Bruxelles leur appartient et qu’ils peuvent lui imposer sa loi.

Agora Erasmus continue d’encourager l’ensemble des députés belges pour qu’ils ne plient pas sous les mensonges et les contre-vérités des vautours et des hyènes de la finance folle ; et vous citoyens, continuez de les soutenir en signant et diffusant notre pétition  !

C’est donc un pas dans la bonne direction, qui doit aussi être soutenu internationalement. Mais ce n’est pas suffisant sans une vraie réforme bancaire, qui sépare strictement les banques de dépôt des banques d’affaires, sur le modèle du Glass-Steagall. Dans sa lutte contre les charognards financiers, la Belgique doit aussi soutenir publiquement la Grèce, qui résiste tant bien que mal à l’étouffement financier imposé par la Troïka (FMI, BCE et Commission européenne), tandis que les fonds vautours la survolent avec un appétit féroce.

La solidarité européenne absente, pour pouvoir respirer, la Grèce s’est tournée vers les pays des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), et a accepté de devenir le 6ème membre de leur Nouvelle banque de développement. La Grèce se trouve sur la Nouvelle route de la soie initiée par la Chine, et veut avoir les moyens financiers de développer ses propres infrastructures pour s’associer à cette vision, et ainsi pourvoir aux besoins de sa population.

Contre les fonds vautours, en soutenant la Grèce dans sa lutte contre l’austérité et en s’associant aux BRICS pour un nouvel ordre économique mondial, la Belgique affirmera de nouveau que « L’union fait la force » contre l’injustice !

 Envoyer à un ami  Nous contacter
 
 
   
  • 55€
  • 1010€
  • 2020€
  • 5050€
  • 100100€
  • 500500€