FRNL
   
  • 55€
  • 1010€
  • 2020€
  • 5050€
  • 100100€
  • 500500€
   

Le général Hoar met en garde contre le risque de guerre ; les USA seront jugés responsables

Le 12 décembre à 20:12

8 novembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Dans un entretien accordé hier à nos collègues du magazine EIR à Washington, le général Joseph Hoar, ancien commandant du CENTCOM qui passa 23 années de sa carrière au Moyen-Orient, a mis en garde contre le danger imminent d’une guerre dans le Golfe persique déclenchée par des frappes israéliennes sur l’Iran. Extraits.

« C’est vraiment effrayant. De ce que j’ai pu lire ce week-end, des articles que l’on m’a envoyé, tout le monde a désormais la même histoire : l’Iran c’est les méchants, ils cachent leurs bombes nucléaires en sous-sol, ils enrichissent de l’uranium et font des expériences avec des ogives nucléaires. Vous savez, c’est la même liste de personnages qui nous ont amené en Irak... Ceux-là mêmes qui ont engendré la guerre d’Irak reviennent ensemble pour provoquer une attaque israélienne, avec l’aide américaine, contre l’Iran. Tellement de choses ont été dites par de si nombreuses sources à Washington – en dehors du gouvernement fédéral – qui pensent que c’est la prochaine étape. »

Si les israéliens sont autorisés à frapper – et le général Hoar pense que le comportement d’Obama face à Netanyahu a conduit le Premier ministre israélien à croire qu’il peut faire ce qu’il veut – « que le gouvernement américain soit directement impliqué ou non, nous serons jugés responsables ; il y aura des avions américains, du matériel américain, des technologies américaines dans une frappe conduite par Israël. »

Avec l’hostilité des médias américains nourrissant la propagande néo-conservatrice et réduisant au silence les critiques israéliennes de la politique belliciste du gouvernement Netanyahu, le général Hoar met en garde : « j’ai bien peur que cela devienne un ’fait accompli’ avant que quiconque ai pu aborder la chose sérieusement dans ce pays ; que ça va arriver un matin, qu’on se réveillera en apprenant que les frappes ont eut lieu , que les iraniens s’en prennent aux cargos dans le Golfe, et que le fait que ce sont les israéliens qui l’ont provoqué passe à la trappe. »

A la question de stopper cette guerre y compris en obtenant l’éviction d’Obama pour mise en danger de la sécurité nationale (tel qu’y appelle Lyndon LaRouche), le général Hoar a répondu : « ce sera très difficile, mais c’est un grand manquement de la part des institutions américaines ainsi que de l’ensemble de l’opinion. »

Par ailleurs, le général Hoar a fait état du combat qu’il mène aux côtés de 22 autres généraux et amiraux pour bloquer la loi sur la Défense au Sénat qui accroîtrait les incarcérations des terroristes présumés, y compris des citoyens américains, sans jugement et sans protection constitutionnelle. A l’inverse du président et de ses conseillers juridiques, il affirme que chaque suspect a droit à un jugement en bonne et due forme.

Il a également rappelé comment l’Empire britannique et Winston Churchill avaient manipulé les Etats-Unis pour qu’ils fournissent les moyens de renverser le gouvernement démocratiquement élu de Mossadegh en 1953...

Source : Solidarité et Progrès

 Envoyer à un ami  Nous contacter
 
 
   
  • 55€
  • 1010€
  • 2020€
  • 5050€
  • 100100€
  • 500500€