FRNL
   
  • 55€
  • 1010€
  • 2020€
  • 5050€
  • 100100€
  • 500500€
   

Le projet de loi Glass-Steagall introduit au Congrès américain !

Le 12 décembre à 05:12

14 avril 2011 (Nouvelle Solidarité) – Comme annoncé lors de la conférence internet de Lyndon LaRouche début mars, un projet de loi pour rétablir le Glass-Steagall de 1933 vient d’être introduit à la Chambre des représentants. La séparation des banques de dépôt et des banques d’affaires est un élément décisif pour établir un système de crédit public en lieu et place de l’actuel système financier en faillite. Depuis 18 mois, le Glass-Steagall est l’objet d’une violente bataille dans les coulisses de la politique américaine où la faction patriote menée par LaRouche affronte Wall Street et la City de Londres pour qui cette loi est un casus belli.

La résolution H.R. 1489 a été officiellement introduite le 12 avril par la député démocrate Marcy Kaptur, avec le soutien de son collègue démocrate James Moran et du républicain Walter Jones. Surnommé « Return to a prudent banking Act », son principal article est intitulé « Le Glass-Steagall ravivé » (section 2) et proclame : « Le mur entre les banques de détail et les activités de titres est rétabli ». Il affirme « La prohibition d’affiliation entre institutions de dépôt assurées et les banques d’investissement ou les maisons de titres ». En d’autres termes, et selon les détails de l’article, la spéculation ne pourra plus se faire sous le même toit que l’activité de dépôt et de crédit, et ne bénéficiera donc plus de la protection accordée par la FDIC aux banques de dépôt.

Il s’agit ni plus ni moins de déstabiliser l’empire financier de la City et de Wall Street pour lui arracher le pouvoir en déclarant de fait qu’il y a des actifs et des dettes qui sont légitimes car servant l’intérêt général, et d’autres activités qui ne le sont pas et dont la société ne doit pas assurer l’existence. Comme l’a dit Lyndon LaRouche hier, on ne peut plus reculer, « Maintenant c’est la guerre » !


Cheminade 2012 : Briser la règle du jeu financière avec un Glass-Steagall global


 Envoyer à un ami  Nous contacter
 
   
  • 55€
  • 1010€
  • 2020€
  • 5050€
  • 100100€
  • 500500€