FRNL
   
  • 55€
  • 1010€
  • 2020€
  • 5050€
  • 100100€
  • 500500€
   

« Rebâtir le monde à l’ère des BRICS » : plus de 450 participants à la conférence de l’Institut Schiller à Paris

Le 1er mai à 04:05
JPEG - 35.6 ko

Mardi 16 juin 2015 - Voici le programme complet de la conférence internationale de l’Institut Schiller qui s’est tenu les 13 et 14 juin 2015 à Paris sur le thème « Rebâtir le monde à l’ère des BRICS ».

Plus de 450 personnes de toute l’Europe, d’Allemagne, de Belgique, du Danemark, de Suède, d’Italie, d’Espagne, etc. se sont retrouvés à cette occasion.

Dans les jours qui viennent, nous installerons progressivement sur ce site des liens qui vous permettront d’accéder aux vidéos et transcriptions écrites des interventions, traduites en français.

SAMEDI 13 JUIN 2015.

DISCOURS D’OUVERTURE :

Helga Zepp-LaRouche, fondatrice et présidente de l’Institut Schiller.

1. LA NOUVELLE ROUTE DE LA SOIE ET LES BRICS : UN NOUVEAU PARADIGME CIVILISATIONNEL.

Discours [1] :

Leonid Kadyshev, Ministre conseiller de l’Ambassade de Russie en France.

Pr Shi Ze, chercheur et directeur des études stratégiques internationales sur les questions énergétiques à l’Institut chinois d’études internationales (CIIS), groupe de réflexion rattaché au ministère chinois des Affaires étrangères, Beijing.

S.E.M. l’Ambassadeur H.H.S. Viswanathan, membre émérite à l’Observer Research Foundation. Coordinateur des activités liées aux BRICS et à l’IBSA (Groupe Inde, Brésil, Afrique du Sud), New Delhi, Inde.

S.E.M. Ali Ahani, Ambassadeur d’Iran en France.

Message :

S.E.M. Maurice Gourdault-Montagne, Ambassadeur de France en Chine.

JPEG - 44.5 ko

2. ÉRADIQUER LA GÉOPOLITIQUE CONDUISANT À LA GUERRE EN PARTICIPANT AUX OBJECTIFS COMMUNS DE L’HUMANITÉ.

Messages :

Dominique Revault d’Allonnes, Paris.

Chandra Muzaffar, Président du Mouvement international pour un monde juste (JUST), Malaisie.

Discours :

Denys Pluvinage, conseiller au Dialogue franco-russe, Paris.

Jean-François Di Meglio, président d’ASIA Centre, Paris.

Jayshree Sengupta, économiste de l’Observer Research Foundation, New Delhi, Inde.

Colonel (c.r.) Alain Corvez, conseiller en stratégie internationale, ancien conseiller en relations internationales aux ministères de la Défense et de l’Intérieur, Paris.

Stélios Kouloglou, journaliste, écrivain, cinéaste et député européen de Syriza, Athènes.

3. LES GRANDS PROGRAMMES D’INFRASTRUCTURE SONT LA SEULE VÉRITABLE ALTERNATIVE.

• Christine Bierre, journaliste, Paris. « Le pont terrestre eurasiatique de Leibniz. »

Jean-Pierre Gérard, économiste, chef d’entreprise, ancien membre du Conseil économique de la Banque de France, Paris.

Hussein Askary, responsable du Moyen-Orient à l’Institut Schiller, Stockholm.

Pr Mohamed Metwally, Centre national de recherche sur les déserts, Le Caire, Egypte.

Acheikh Ibn-Oumar, ancien ministre des Affaires étrangères du Tchad, Reims.

Messages :

Giulio Sapelli, Fondation Enrico Mattei, Italie.

Marcello Vichi, ingénieur, ancien responsable du projet Transaqua, Italie.

Manfred Osten, Fondation Humboldt, Allemagne.

SOIRÉE MUSICALE

Œuvres de Bach et Beethoven.
Œuvres chorales de Schubert et Mozart

JPEG - 68.9 ko

DIMANCHE 14 JUIN

Messages :

Tatiana Seliverstova, directrice du Centre international de coopération, l’Union russe de la jeunesse.

Liliana Gorini, présidente du Movisol, Italie.

Jean Verstappen, ancien sénateur, président de la Fraternelle royale Général Patton 11e Bataillon de Fusiliers, secrétaire de « Rencontres pour la Paix », Belgique.

Charles Paperon, ancien combattant volontaire de la Résistance, Brest.

DISCOURS D’OUVERTURE :

Jacques Cheminade, président de Solidarité & Progrès, Paris.

4. CRÉDIT PUBLIC ET ANNULATION DES DETTES ILLÉGITIMES,
LE DÉFI POLITIQUE POUR L’EUROPE.

Karel Vereycken, journaliste, Paris.

Dean Andromidas, Executive Intelligence Review, Wiesbaden.

Diogène Senny, secrétaire général de la Ligue panafricaine-UMOJA, Toulouse.

Pr Mohamed Ali Ibrahim, doyen de l’Institut de transport et de logistique, président de l’Académie des sciences et de technologies de la Ligue arabe, Port Saïd, Égypte.

Messages :

Metin Apti, fondateur et président de l’Association de la Route de la soie, Roumanie.

Leonidas Chrysanthopoulos, diplomate grec, ancien secrétaire général de l’Organisation de coopération économique de la mer Noire, Athènes.

Messages des Etats-Unis :

Walter Jones, sénateur républicain de la Caroline du Nord.

Richard Black, sénateur d’Etat de Virginie.

Lyndon LaRouche, économiste et homme politique américain.

JPEG - 79.8 ko

5. UNE NOUVELLE RENAISSANCE SCIENTIFIQUE ET CULTURELLE EST INDISPENSABLE À NOTRE FUTUR

Contre l’hypocrisie et la vision irréaliste du sommet de Paris sur le climat (COP21), les orateurs expliqueront les raisons réelles des changements climatiques et comment les êtres humains doivent en maîtriser la dynamique pour leur avantage mutuel, en considérant une perspective globale à l’échelle des systèmes solaire et galactique.

Maëlle Mercier, Institut Schiller, Paris. « Jean Jaurès : nourrir la politique par l’art et la science. »

Benjamin Deniston, Équipe de recherche du LPAC, Washington. « L’eau, une ressource inépuisable, à condition d’en comprendre l’origine. »

Pr François Gervais, professeur émérite à l’Université François Rabelais de Tours, rapporteur critique auprès du GIEC – ARS5, Tours.

Pr Carl-Otto Weiss, consultant à l’Institut européen pour le climat et l’énergie, ancien président de l’Agence nationale de météorologie d’Allemagne, Braunschweig.

DISCOURS DE CLOTURE

Helga Zepp-LaRouche, fondatrice et présidente de l’Institut Schiller.

[1] Les orateurs, qui occupent des fonctions de responsabilité gouvernementales ou institutionnelles et ont, pour certains, participé au processus de négociation ayant conduit à la création des BRICS, interviendront à titre personnel.

 Envoyer à un ami  Nous contacter
 
   
  • 55€
  • 1010€
  • 2020€
  • 5050€
  • 100100€
  • 500500€